Contacter les personnes ressources edd de l'académie
search

Accueil > Formation > Comment mieux communiquer sur la solidarité internationale ?

Comment mieux communiquer sur la solidarité internationale ?

jeudi 11 juin 2015, par Sandrine Esquirol-Paquerot

Le réseau Bourgogne Coopération propose une journée de formation le samedi 27 juin, de 10h à 17h30 à la maison des associations de Dijon, sur le thème de la communication.

La solidarité et la citoyenneté mondiale sont des secteurs emprunts de stéréotypes et relativement méconnus du grand public. Communiquer, promouvoir, diffuser et expliquer les actions de solidarité internationale dans leurs différentes dimensions, représente aujourd’hui un enjeu majeur pour le développement de ce secteur dont l’image est encore très souvent réduite à des actions dites "humanitaires" en faveur de populations en difficultés.

Dans un contexte de réduction des dépenses publiques, la solidarité internationale est de plus en plus souvent interrogée, notamment par les autorités locales, qui ont parfois des difficultés à expliquer clairement à leurs concitoyens l’intérêt d’agir dans ce secteur. Pourtant, même si cette tendance recule légèrement, 62 % des Français se disent favorables à l’aide publique au développement selon de récents sondages de l’Agence Française de Développement.

Comment alors rendre compte plus efficacement de l’intérêt de la solidarité internationale, mais également de ses multiples retombées locales ? Répondre à ces questions, tout en se préservant d’alimenter des clichés misérabilistes, est aujourd’hui un enjeu fondamental pour la reconnaissance et l’avenir de ce secteur.

Faire connaître et reconnaître les manifestations organisées localement, les actions éducatives menées auprès des jeunes sur la solidarité internationale, les connaissances et les compétences acquises lors de séjours à l’étranger, l’impact des projets menés entre organisations de pays différents, l’amélioration des pratiques lorsque l’on prend en compte l’échelle internationale... sont autant d’objectifs à viser.

Des outils existent et des argumentaires adaptés se mettent progressivement en place. Les acteurs de la solidarité internationale, comme de toutes les organisations marchandes doivent réussir à "se vendre" de façon claire, sans pour autant renier leurs valeurs, et tout en réussissant à donner une image renouvelée de leur secteur.

Contenu de la journée

Annoncer un événement, mener une campagne, faire que son projet soit connu, localement et globalement, entretenir ou élargir une dynamique de réseau, alimenter les médias, diffuser une information, une formation, une action de sensibilisation, collecter des signatures pour une pétition, mobiliser des donateurs, autant d’actions que couvre la communication.

La journée de formation proposée le samedi 27 juin a pour objectif d’aborder les grandes lignes d’élaboration de stratégie de communication d’un projet. Il s’agit d’appréhender la communication comme partie intégrante de la réussite d’un projet et de percevoir la stratégie de communication comme un processus simple.

Elle aura objectif de répondre aux interrogations suivantes :
- Comment mieux communiquer auprès du grand public et mettre en place une communication plus efficace ?
- Quels outils choisir pour une promouvoir une manifestation ?
- Comment communiquer auprès des médias ?
- Comment communiquer autour des notions d’aide au développement, de coopération, de partenariat et de solidarité internationale ?

Cette journée de formation permettra plus largement aux porteurs de projets de mettre en place de nouveaux outils de communication utilisables tout au long de l’année dans le cadre de leurs activités.

A qui s’adresse cette journée ?

- Aux bénévoles et professionnels de la coopération, de la solidarité internationale et de l’éducation au développement
- Aux acteurs de la culture et de l’évènementiel
- Aux enseignants, éducateurs, animateurs jeunesse
- Aux journalistes amateurs ou professionnels
- Et à toute personne intéressée par le milieu de la coopération et de la solidarité internationale

Participation aux frais

Cette journée s’inscrit parmi les rencontres payantes proposées par le réseau Bourgogne Coopération. Les tarifs proposés sont les suivants :
- Membres de Bourgogne Coopération, étudiants, demandeurs d’emploi : 25 €
- Non-membres : 50 €

Attention, le déjeuner n’est pas compris. Si vous souhaitez déjeuner avec l’ensemble des participants, une réservation pourra être effectuée dans un restaurant près de la Maison des associations (prévoir environ 10/12 € par personne). Merci d’indiquer votre participation au repas lors de votre inscription.

Le règlement doit s’effectuer par chèque et votre inscription par courriel à l’adresse contact[a]bourgognecooperation.org impératif avant le 20 juin 2015.

Informations complémentaires

- Horaires et déroulement : samedi 27 juin, de 10h à 13h et de 14h à 17h30
- Lieu : Maison des associations de Dijon (2 rue des Corroyeurs)
- Le nombre de places est limité à 20 personnes
- L’animation de la journée sera assurée par Benjamin LEGER et Mathilde LABREGERE (Bourgogne Coopération)