Contacter les personnes ressources edd de l'académie
search

Accueil > Projets d’établissement en démarche de développement durable > Herbier

Herbier

dimanche 30 septembre 2012, par Sandrine Esquirol-Paquerot

Collège André MALRAUX 4 boulevard Albert EINSTEIN 21000 DIJON

Fabienne ADENIS & Sandrine ESQUIROL-PAQUEROT

Année scolaire concernée : 2011-2012

Matières concernées par le projet : Arts plastiques - SVT

Nombre d’élèves : 3 classes de 6°

Objectifs Pédagogiques :

• Aborder la notion de développement durable.

• Mener une action concrète sur le thème de la biodiversité.

• Sensibiliser les élèves sur l’importance de gérer de manière raisonnée les ressources du milieu.

• Souligner les actions bénéfiques entreprises par l’Homme.

Partenaire sollicité :

Monsieur CHABARD

Description du projet :

Dans un premier temps, les élèves ont travaillé dans le cadre du cours de SVT sur le thème de l’herbier et ont ainsi appris à mettre des plantes en herbier mais également à identifier les végétaux à partir d’échantillons fournis.

Cette séance avait pour objectif de montrer que l’on peut conserver des plantes dans le temps sous forme sèche et les consulter quand on le souhaite.

Une classe a eu la possibilité de bénéficier d’une visioconférence avec le conservateur du Muséum d’Autun. Ce qui leur a permis de découvrir que les herbiers :
— -> ont une histoire.

— -> sont un témoignage de la flore passée et actuelle mais aussi de l’activité des botanistes, qu’ils soient confirmés, amateurs éclairés ou simples curieux.

— -> ont suivi les évolutions de la botanique, depuis les premières récoltes à caractère médical, en passant par la détermination de la flore française, de plus en plus approfondie, jusqu’à la délimitation des flores locales.

— > racontent l’évolution de nos paysages, de notre société et de son rapport à la nature.

— -> permettent de mettre en évidence des plantes autrefois présentes et qui ont actuellement disparu. Comme la violette de Cry (Viola cryana) autrefois présente du côté de Sens et qui a maintenant disparu suite de l’extension d’une carrière.

Dans un second temps, durant le cours d’Arts Plastiques, ils ont dû concevoir une planche d’herbier. Cette dernière devant contenir une plante imaginaire qui serait menacée suite aux actions négatives de l’Homme.