Accueil > Je prépare mes potions pour le jardin Purins, badigeons, traitements

Rubrique Ressources

Je prépare mes potions pour le jardin Purins, badigeons, traitements

Le 31 août 2015 - Sandrine Esquirol-Paquerot

En bonne fée du jardin, Brigitte Lapouge présente, dans cette ouvrage très joliment illustré, des recettes éprouvées à base de produits sans danger que tous les jardiniers devraient connaître.

Ecologique, économique et un peu magique, sont les maîtres mots de ce livre.
Des purins au marc de café, l’auteure nous livre de nombreuses astuces et préparations maison pour un jardin sain et productif.

Ortie, consoude, prêle, fougère, ail, mais aussi argile, bicarbonate, bière, lait, algues ou huiles essentielles ... le jardinier bio soucieux d’autonomie ne manque pas de ressources pour soigner, stimuler ou fertiliser ses plantes avec des préparations maison.

[*Un essentiel pour tous ceux qui aiment le jardinage et qui sont soucieux d’apprendre de bons gestes afin de protéger et respecter notre Planète.*]

[**Cet ouvrage se révèle être un précieux allié pour tous les enseignants qui souhaitent réaliser un projet pluridisciplinaire autour du potager tout en sensibilisant les élèves au développement durable.*]

[*Au sommaire :*]

[**Les préparations à base de plantes.*]
Des préparatifs indispensables.
Les macérations.
Les infusions.
Les décoctions.
Les extraits fermentés ou purins de plantes.
Les préparations aux huiles essentielles.
Les 12 plantes les plus utiles au jardin chez soi.

[**Des produits simples au secours du jardinier.*]
L’argile.
La chaux.
Le bicarbonate de soude.
La bière.
Les cristaux de soude.
Le gros sel.
L’huile de colza.
Les noix de lavage.
Le savon noir et le savon de Marseille.

[**L’art d’utiliser les restes.*]
Les algues.
La bouse de vache.
La cendre de bois.
Le lait.
Le marc de café et les petits fortifiants maison.
Le thé de compost.
L’urine.

[*A noter :*] une très grande clarté des textes qui sont très joliment illustrés.

Auteurs : Brigitte Lapouge-Déjean & Serge Lapouge.
Brigitte Lapouge-Déjean jardinière en bio est auteure sur ce thème et collaboratrice du magazine Les 4 saisons du jardin bio.
Serge Lapouge est paysagiste, passionné d’aménagements naturels et de photographies.
Ensemble, ils ont crée les Jardins de l’Albarède, en Dordogne, classés jardins remarquables et prix " Coup de coeur " 2010 de l’Association des Journalistes du Jardin et de l’Horticulture (AJJH).

Editions : Terre Vivante Editions (15 février 2013)

Collection : Facile & bio

Date de parution : février 2013

[(Extrait
L’engouement pour les jardins n’a jamais été aussi vif, tant à la ville qu’à la campagne, et nous sommes de plus en plus nombreux à rêver de verts jardins paradis, peuplés d’oiseaux, d’insectes, d’enfants... Pourtant des chiffres donnent à réfléchir. Les jardiniers utilisent encore près de 5 000 tonnes de pesticides par an. Cette démesure interpelle. Il faut bien admettre que certains lopins cachent de fort vilaines molécules prêtes à migrer dans nos assiettes, dans les sols, et jusque dans l’eau du robinet. Une campagne d’information a été lancée par le gouvernement pour en réduire progressivement la quantité de 50% d’ici 2018. Pour qui jardine bio, l’objectif paraît de peu d’ambition, car dans un jardin planté avec bon sens et entretenu en favorisant les équilibres naturels, a-t-on besoin d’un tel arsenal ?
Dans le même temps et pour répondre à ces nouveaux enjeux, nous voyons s’élargir la gamme des produits de traitement biologiques. Ils sont généralement composés de substances simples, souvent emballés d’un packaging efficace. Certifiés sans danger pour notre environnement, censés rendre au jardin une santé florissante, peut-on dire qu’ils soient la panacée ? Pas toujours... et surtout, ils découragent souvent les jardiniers par leur prix, un frein pour changer de méthode de jardinage en période de crise. Ce livre s’inscrit à la croisée de vraies ambitions écologiques, en essayant de réduire au maximum les achats de produits de traitements, de fertilisants, de tous ces intrants dont des générations de jardiniers ont su se passer. L’idée étant de proposer un vaste choix de préparations bio adaptées à tous les cas de figure, sains et naturels à concocter soi-même pour quelques sous, voire carrément gratuites !
Il vous invite à redécouvrir des préparations simples, souvent à base de plantes, mais aussi de produits basiques comme l’argile, la chaux, le bicarbonate, le savon noir... Certains produits de la vie courante trouvent un réemploi efficace au jardin : marc de café, petit-lait, cendres ne se jettent plus.
Au Fil des pages, vous découvrirez une soixantaine de recettes. Ne vous précipitez pas pour tout essayer, vous n’en avez pas forcément besoin ! Commencez par utiliser ce que vous avez sous la main. Rien de difficile, le tout est de se lancer et de prendre plaisir à infuser des plantes ou à touiller de l’argile.
Petit à petit, vous observerez les potions qui marchent le mieux, les plus adaptées chez vous à telle ou telle plante. En travaillant en amont sur la stimulation des végétaux à l’aide de préparations à base d’algues, de purins de plantes, de jus de compost, vous oublierez peu à peu l’idée de traitement curatif pour prendre simplement l’habitude de dynamiser et de fertiliser en douceur, dès le printemps. Loin des traitements lourds, vous découvrirez le pouvoir de l’infiniment petit, l’efficacité des biostimulants, des huiles essentielles, le petit coup de pouce d’une décoction de prêle, pour retrouver équilibre et harmonie au jardin.)]