Contacter les personnes ressources edd de l'académie
search

Accueil > Formation > "Programme pédagogique des Classes Urbaines Collège"

"Programme pédagogique des Classes Urbaines Collège"

vendredi 23 septembre 2011, par Sandrine Esquirol-Paquerot

A l’heure où 80% des français vivent en ville, [*Pirouette Cacahuète*] propose des animations afin de permettre aux enfants de mieux connaître ce milieu de vie et d’en appréhender les enjeux environnementaux, sociaux et économiques.

En raison de l’épuisement des ressources (eau, énergie), du dérèglement climatique, des conséquences sur la biodiversité dues à l’étalement urbain… il nous faudra rénover ou construire des villes durables en y revalorisant la dimension humaine. Donner aux enfants une meilleure connaissance de ces enjeux, des pistes de réflexion et des
moyens d’agir, voilà le programme de ces Classes Urbaines.

[*Objectifs généraux*]

Découvrir activement notre histoire et notre patrimoine

Favoriser le contact direct entre le public et l’environnement pour créer un lien fort

Favoriser par une immersion concrète sur le terrain, l’approfondissement de certains concepts

Comprendre les enjeux de l’environnement urbain

Susciter la curiosité et le questionnement pour son environnement

Développer l’observation, l’écoute de ce qui nous entoure

Comprendre les interactions entre l’Homme et l’environnement

Développer son imaginaire et sa créativité en lien avec l’environnement urbain

Devenir acteur des ses choix de vie

[*Déroulement*]

Le programme des Classes Urbaines peut se dérouler sur 2 à 4 jours :

Deux animations peuvent être faites en amont du parcours à Dijon afin de définir la notion de ville et de préparer les élèves à certaines notions : dérèglement climatique, épuisement des ressources…

La deuxième journée est une immersion dans la ville avec le Parcours des Sacs à Sentiers de la Ville Caméléon.

La ou les journées suivantes sont composées de modules au choix des enseignants pour approfondir certaines
thématiques et évaluer le projet à partir d’une activité artistique.

[*Programme des Activités*]

En amont du Parcours de la Ville Caméléon, deux animations sont proposées. Ce temps a pour but de recueillir les représentations des enfants sur la ville et la ville écologique. Ensuite certaines thématiques sont abordées pendant le parcours.

[*Première Journée : 2 animations au choix*]

[*1. La Ville, qu’est‐ce que c’est ? (1 demi‐journée)*]

o La Ville, un véritable écosystème : à partir de photos, les enfants découvrent les flux entrants et sortants de la ville. Ils doivent imaginer ce qui peut permettre la continuité du cycle de la matière ou la diminution de l’utilisation des ressources et la réduction des déchets et de nos émissions de gaz à effet de serre.

o Jeu de l’urbanisme : un jeu de maquette pour comprendre les enjeux liés à l’organisation d’une ville, à son étalement ou à sa densification, aux modes de transports, aux espaces verts… Il demande aux enfants en petits groupes de travailler ensemble, de faire des choix collectifs en argumentant.

[*2. Zoom sur des thématiques du parcours (1 demi‐journée)*]

o Jeu du carbone pour comprendre les échanges de carbone sur Terre et le rôle des moteurs dans l’accroissement de l’effet de serre, cause du déréglement climatique.

o Exercice mathématique pour comprendre la notion de l’étalement urbain.

o Activité sur l’histoire des transports.

[*2ème journée : Immersion en ville avec le Parcours des Sacs à Sentiers : La Ville Caméléon*]

Un animateur‐environnement de Pirouette Cacahuète emmène le groupe sur un parcours pour réaliser 7 activités dans le centre ville de Dijon. Il découvre comment la ville s’est façonnée au cours de son histoire et des moyens techniques des différentes époques et comment elle évolue en fonction des enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain.

[*Entre 9h et 10h : accueil du groupe à la gare*]

Recueil de représentations puis « Archimozaïque », un jeu d’observation sur les maisons pour observer les matériaux de construction et appréhender la notion d’énergie grise (de la rue des Forges à la place Grangier)

Devinettes et jeu sur les transformations de la cour de la gare afin d’attirer l’attention sur le changement de physionomie de nos villes en fonction des moyens de transports utilisés (cour de la gare)

Histoire de la nature en ville et activité artistique autour des arbres afin de comprendre les enjeux liés à la nature en ville : réintroduction d’espèces locales, corridors biologiques, fauche tardive… (square Darcy)

‐ 12h‐12h30 : pique‐nique au jardin Darcy (pause d’environ une heure)

Un jeu « Dijon Mémory » pour créer des liens entre l’histoire de Dijon et son étalement urbain (place Darcy)

Activité imaginaire autour des réseaux souterrains : énergie, eau,… (place Saint‐Bernard).

- Jeu sur les éco‐quartiers à partir de l’observation d’une rue moyenâgeuse sur des thèmes comme : densité, rapprochement des lieux de commerces et des habitations, choix des sols, organisation des voies de circulation, importance de la nature en ville… Un lien avec les futurs éco‐quartiers de la ville est également fait afin de conclure sur une note optimiste et futuriste (rue Verrerie)

« Réinvente la ville » : une activité où les enfants deviennent urbanistes pour imaginer la transformation d’un parking en un autre lieu (vers la place du Théâtre)
- 15h30‐16h30 : départ du groupe

[*Objectifs pédagogiques :*]
‐ Découvrir les grandes étapes de la construction de Dijon en s’appuyant sur les grandes périodes de l’Histoire (de l’Antiquité à aujourd’hui) sur les inventions et les besoins des Hommes.
‐ Comprendre les grands enjeux environnementaux des villes d’aujourd’hui (étalement urbain, mobilité, énergie, vivre ensemble, place de la nature …)
‐ S’approprier des notions plus « techniques » : énergie grise, isolation, recyclage…
‐ Se questionner sur nos choix individuels, notamment autour de la mobilité
‐ Découvrir les inventions qui ont permis à la ville d’évoluer (transports, constructions, réseaux…)
‐ Développer son imaginaire et sa créativité en lien avec la ville, ainsi que son vocabulaire
‐ Se projeter dans les quartiers du futur

[*3ème et/ou 4ème jour : animations d’une demi‐journée au choix pour approfondir une thématique et évaluer les connaissances acquises*]

[*3. Les transports (1 demi‐journée)*]

Les techniques nous permettent aujourd’hui de nous déplacer de plus en plus loin et de plus en plus vite. Nous utilisons la voiture pour travailler, mais aussi pour nos loisirs. Or, nos transports sont une des sources principales des gaz à effet de serre. Nous devons donc choisir notre mobilité.

Activité sur l’histoire des transports (si le module 2 n’a pas été choisi) : une perspective historique des inventions et des moyens de transports.

Jeu des transports : des équipes s’interrogent à partir d’exemples pratiques sur leurs déplacements. Les élèves se rendent ainsi compte que la mobilité en milieu urbain et en milieu rural n’est pas la même, et
qu’elle évolue également au cours de la vie : une famille n’ayant pas les mêmes contraintes qu’un ado ou qu’une personne âgée. Ce jeu permet également d’évaluer ou d’apporter des connaissances sur l’histoire des
techniques, du dérèglement climatique, de la sécurité routière…

[*4. Les énergies (1 demi‐journée)*]

Notre mode de vie nécessite un besoin énergétique croissant alors que nos ressources en énergie fossile se tarissent.
L’augmentation des énergies renouvelables et la diminution de notre consommation doivent donc se conjuguer.

Expériences autour des énergies renouvelables : Après avoir questionné les élèves sur les différentes énergies et leurs sources, nous leur proposons de réaliser différentes expériences autour des énergies
renouvelables : moulin à eau, éolienne, panneaux solaires…

L’homme moderne, consommateur d’énergie : à partir d’image de l’intérieur de maisons de différentes époques, les élèves pourront comprendre pourquoi nos besoins énergétiques sont croissants.

Des économies d’énergie : un jeu pour amener les élèves à avoir une vision globale de tous les gestes permettant de diminuer leur consommation énergétique (à la maison, pour se déplacer…)

[*5. La Nature en Ville (1 demi‐journée)*]

Zones pavillonnaires, artisanales, commerciales… s’étalent aux abords des villes ou villages au détriment des terres agricoles et des espaces naturels. En France, l’équivalent d’un département français de terres agricoles disparaît tous les 7 ans. De plus, nos voies de circulation empêchent le déplacement des animaux. Pourtant les villes sont parfois de véritables réserves de biodiversité. A Chartres, il y a plus d’espèces de papillons que dans toute la Beauce ! Avec ce module, nous souhaitons donner envie aux élèves de protéger la biodiversité urbaine.

Une sortie à proximité de l’école pour faire un inventaire de la faune et de la flore vivant dans le quartier ou dans le village à partir d’une enquête

Le jeu des corridors biologiques pour connaître les aménagements permettant aux animaux de se déplacer en ville ou en milieu rural malgré les voies de communication.

[*6. L’Eau (1 demi‐journée)*]

Notre ressource en eau est fragile en raison des différentes pollutions agricoles, industrielles et aussi domestiques.
L’artificialisation des sols est également un facteur entrainant une diminution des nappes phréatiques, le rejet dans les rivières d’hydrocarbures et des risques d’inondation.

La maquette du cycle de l’eau domestique : après différentes expériences pour expliquer le fonctionnement d’un château d’eau ou d’une station d’épuration, les enfants construisent le cycle de l’eau domestique.

Expériences autour du sol : un défi entre des équipes pour comprendre que suivant les matériaux et leur organisation l’eau s’écoule ou s’infiltre différemment.

[*7. Les déchets (1 demi‐journée)*]

Jusqu’à la fin du 19ème siècle, l’Homme cherchait à recycler la matière. Les excréments des parisiens servaient d’engrais dans les champs aux alentours, les chiffonniers collectaient le tissu pour en faire du papier… A partir du 20ème siècle, avec l’invention du plastique et la déconnection du mode de vie urbain avec la nature, nos déchets sont devenus un problème.

- L’histoire des déchets : cycle de la matière dans la nature, plastique, compostage, suremballage… des notions indispensables pour comprendre les enjeux liés à nos déchets.

Cycles de vie des matériaux : un jeu pour comprendre qu’il faut de l’énergie, de l’eau, et des matières premières pour fabriquer de l’aluminium, du verre, du papier…

La course au tri : un jeu sportif dans la cour pour apprendre à bien trier.

[*8. Réinventons la Ville ! (1 demi‐journée)*]

L’urbanisme, discipline née au 19ème siècle organise et planifie la ville. En tant que citoyens, nous sommes consultés pour donner nos avis sur les plans locaux d’urbanisme. Mais bien souvent, nous n’avons pas conscience des enjeux et des difficultés que rencontrent les acteurs de la construction de nos villes ou de nos villages.

Le jeu de rôle de la Ville : chaque enfant joue un rôle : maire, agriculteur, commerçant, architecte, habitant…
Leur ville doit accueillir de nouveaux habitants et de nouveaux équipements. L’animateur présente aux élèves différentes propositions d’aménagements. Ils doivent en choisir une. C’est l’occasion d’argumenter en fonction de son rôle et d’imaginer la ville de demain : revalorisation des
immeubles collectifs, projets partagés pour recréer du lien social, gestion de la nature en ville, densification de la ville pour économiser transports et chauffage…

[*9. Et ma ville alors ! (2 demi‐journées)*]

Aujourd’hui, c’est notre mode de vie qui fait de nous des urbains même lorsque nous vivons dans un village. Cette
activité permettra aux élèves d’analyser leur lieu de vie en fonction des thématiques vues au cours du projet. Puis
nous évaluerons leurs connaissances par la réalisation d’une fresque collective.

Les plans de mon quartier ou de mon village : les enfants réfléchiront à son histoire, à ses évolutions et à ce qui pourraient être améliorés.

La fresque « ma ville idéale » : Chaque enfant dessinera des éléments de la ville et créera des textes, à partir de mini‐séquences d’atelier d’écriture. Tous ces éléments seront réunis dans une fresque collective.

[*Liens avec les programmes scolaires*]

[*Module 1. La Ville, qu’est‐ce que c’est ?*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ Géographie, thématiques « Mon espace proche : paysages et territoires », « Habiter la ville ».

‐ Education civique, thématique « L’habitant ».

‐ SVT, thématique « Peuplement d’un milieu » (avec notamment les notions d’aménagements du territoire, de déchets…).

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « la question du Développement Durable et ses enjeux sociaux, économiques et environnementaux », et « Des Hommes et des ressources ».

[*Module 2. Zoom sur des thématiques du parcours*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ Géographie, thématiques « Mon espace proche : paysages et territoires », « Habiter la ville ».

‐ SVT, thématique « Peuplement d’un milieu » (avec notamment les notions d’aménagements du territoire, de déchets…).

Liens avec les programmes de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « la question du Développement Durable et ses enjeux sociaux, économiques et environnementaux », et « Des Hommes et des ressources ».
‐ SVT, thématiques « Evolution des paysages » et « Respiration et occupation des milieux de vie ».

[*Journée d’immersion en ville avec le parcours de « la Ville Caméléon »*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ Géographie, thématiques « Mon espace proche : paysages et territoires », « Habiter la ville : paysages urbains et vie en ville ».

‐ Education civique, thématique « L’habitant ».

‐ SVT, thématique « peuplement d’un milieu ».

Liens avec les programmes de 5eme de :

‐ Géographie, thématiques « La question du Développement Durable », « des Hommes et des ressources ».

‐ SVT : évolution des paysages (et notamment action de l’homme sur ces paysages).

[*Module 3. Les transports*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ Géographie, thématiques « Mon espace proche : paysages et territoires », « Habiter le monde rural ».

‐ SVT, thématique « Peuplement d’un milieu ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « la question du Développement Durable ».

[*Module 4. Les énergies*]

Liens avec le programme de 6eme de :

‐ Education civique, thématique « l’habitant ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « des Hommes et des ressources », « la question du Développement Durable ».

[*Module 5. La Nature en Ville*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ SVT, thématiques « Caractéristiques de l’environnement proche et répartition des êtres vivants », « Peuplement d’un milieu », « Diversité des êtres vivants ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ SVT, thématique « Respiration et occupation des milieux de vie ».

[*Module 6. L’Eau*]

Liens avec le programme de 6eme de :

‐ Géographie, thématique « Habiter la Ville ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématiques « La question du développement Durable », « Des hommes et des ressources », avec notamment la sous‐thématique de l’accès à l’eau.

[*Module 7. Les déchets*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ SVT, thématique « Peuplement d’un milieu ».

‐ Education civique, thématique « l’habitant ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « la question du Développement Durable », « Des Hommes et des ressources ».

[*Module 8. Réinventons la Ville !*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ Géographie, thématiques « Mon espace proche : paysages et territoires », « Habiter la ville ».

‐ Education civique, thématique « L’habitant ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « La question du Développement Durable ».

[*Module 9. Et ma ville alors !*]

Liens avec les programmes de 6eme de :

‐ Géographie, thématiques « Mon espace proche : paysages et territoires », « Habiter la ville ».

‐ Education civique, thématique « L’habitant ».

Liens avec le programme de 5eme de :

‐ Géographie, thématique « La question du Développement Durable ».

[*Tarifs*]

Selon le temps d’intervention de notre animateur environnement :
250€ la journée entière et 140€ la demi‐journée

(Frais de transport compris pour école située à moins de 30 km de Dijon, sinon 0,3€ du km au‐delà)