Accueil > PROGRAMME NATIONAL POUR L’ALIMENTATION

Rubrique Ressources

PROGRAMME NATIONAL POUR L’ALIMENTATION

Le 5 novembre 2012 - Marie Delahaye

Le [*Programme national pour l’alimentation*] donne à chacun les moyens de connaître, accéder et apprécier la richesse de l’alimentation en France. Véritable pacte entre agriculteurs et consommateurs, il vise à garantir une alimentation suffisante et accessible à tous.

Pour garantir à tous une alimentation sûre, de qualité et respectueuse de l’environnement, tous les acteurs de l’alimentation, de la fourche à la fourchette, sont mobilisés pour relever ce défi social en mettant en place des actions concrètes. Pour qui et pourquoi sont-elles faites ? Qui contacter et comment mettre en pratique les dispositifs du Programme national de l’alimentation ?

Les fiches actions détaillent les quatre axes majeurs qui sont :

- Faciliter l’accès de tous à une bonne alimentation

- Développer une offre alimentaire de qualité

- Favoriser la connaissance et l’information sur l’alimentation

- Promouvoir notre patrimoine alimentaire et culinaire

Télécharger les fiches actions : Fiches actions PNA


Faciliter l’accès de tous à une bonne alimentation

Les enfants, les personnes moins favorisées, les personnes âgées et les patients des hôpitaux ont un accès facilité à une alimentation de bonne qualité gustative et nutritionnelle, y compris en restauration collective. Expliquer et promouvoir le caractère bénéfique de notre modèle alimentaire, fondé sur l’équilibre entre les aliments, est donc essentiel.

* Exemples d’actions :

Augmenter la consommation de fruits et légumes chez les enfants avec une opération comme (« un fruit pour la récré »), inciter la restauration collective à améliorer la qualité, l’équilibre mais aussi la convivialité des repas servis aux personnes...

Développer une offre alimentaire de qualité

Filière par filière, les producteurs et les transformateurs s’engagent à améliorer la qualité nutritionnelle, le goût et la sécurité des aliments. La restauration collective bénéficie d’aides pour favoriser l’utilisation de produits locaux.

* Exemples d’actions :

Développer les circuits courts, l’agriculture biologique et les signes de qualité, proposer une offre en fruits et légumes, en produits laitiers adaptée aux nouveaux modes de vie (distributeurs automatiques...).

Favoriser la connaissance et l’information sur l’alimentation

Les consommateurs doivent être mieux informés sur la production et la transformation des aliments grâce à un étiquetage clair. L’apprentissage du goût commence dès le plus jeune âge grâce à la multiplication des actions à l’école.

* Exemples d’actions :

Améliorer l’étiquetage des produits alimentaires, développer les « classes du goût ».


Promouvoir notre patrimoine alimentaire et culinaire

La diversité des aliments et des recettes est une richesse qu’il nous faut transmettre aux générations futures. Promouvoir notre patrimoine est une force économique et culturelle.

* Exemples d’actions :

Connaître la diversité du patrimoine alimentaire en France avec la réalisation d’un inventaire des aliments et des recettes par région ; soutenir l’excellence des meilleurs professionnels de la restauration traditionnelle comme les maîtres-restaurateurs ; etc.


(extraits de : http://alimentation.gouv.fr)

Voir en ligne : http://alimentation.gouv.fr