Accueil > Atmosphère, atmosphère

Rubrique COP 21

Atmosphère, atmosphère

Le 7 novembre 2015 - Sandrine Esquirol-Paquerot

Cet ouvrage réunit les meilleurs spécialistes des questions climatiques et environnementales. Leur pari commun : montrer à quel point les régions polaires, fascinantes en elles-mêmes et pour les résultats scientifiques qui y ont été obtenus, sont aux avant-postes du bouleversement climatique en cours. Mieux connaître ces « sentinelles du bout du monde » participe et même anticipe nos actions de préservation de la planète.

Au début du XXe siècle, sous l’impulsion de quelques visionnaires, débute une formidable aventure humaine, technologique et scientifique : les régions polaires deviennent les bases avancées de recherches interdisciplinaires, portant notamment sur l’atmosphère et sur le climat.

[**Ce livre, qui rassemble les meilleurs spécialistes des questions environnementales et climatiques, nous offre un tour d’horizon des conséquences du réchauffement climatique dans les régions polaires. S’appuyant très largement sur les conclusions du GIEC, il met en lumière le caractère dramatique du phénomène, lequel est d’autant important qu’il est extrêmement rapide.*]

Cet ouvrage permet au lecteur de mieux connaître ces « sentinelles du bout du monde », mais également, de lui donner les bases pour mieux comprendre la nécessité de mener des actions de sauvegarde de notre planète Terre.

[*Au sommaire :*]
Préface de Jean Louis Etienne
Introduction
Arctique et Antarctique, pôles d’attraction scientifique
Les enterrés volontaires de la station Charcot
Les pôles vus de l’espace.
Les premiers instruments météorologiques
Une brève histoire du patrimoine spatial
Climat : hier, aujourd’hui, demain
Des gaz dans la glace
La banquise arctique, sentinelle climatique
La destruction de l’ozone : d’un pôle à l’autre
Des animaux marins sous surveillance
Des manchots et des hommes
Le statut juridique de l’Antarctique
Pour conclure, les enjeux
Notices

Auteurs : [**Jean Jouzel*] est directeur de l’Institut Pierre-Simon-Laplace et membre du bureau du Giec. [**Didier Hauglustaine*] est directeur de recherche au CNRS. [**Valérie Masson-Delmotte*] est responsable d’une équipe de recherches au LSCE du CEA-Saclay et membre du Giec.

Editions : Le Pommier

Collection : Beaux livres

Nombre de pages : 216 pages

Date de parution : octobre 2015

Public : Tout

Pour consulter le site de l’éditeur, cliquez ici.